,

L’internet des objets pour apporter un accès à l’eau potable partout dans le monde.

Dans le monde une personne sur dix n’a pas accès à l’eau potable. Sans surprise le continent Africain est celui le plus touché par cette inégalité. En effet, bien que l’Afrique dispose de plus de 5 000 milliards de mètres cubes d’eau dans ses nappes phréatiques, 320 millions d’habitants ne bénéficient toujours pas d’eau potable.

Pour répondre à cette problématique la start-up française CityTaps a conçu une solution permettant de prépayer son eau potable avec son téléphone. Comment ? Grâce à un compteur intelligent, un service de prépaiement et un logiciel de facturation.

Une solution simple et adaptée aux pays en voie de développement

Les usagers de ces compteurs intelligents nouvelle génération peuvent, grâce au service de prépaiement, avoir accès à la quantité d’eau potable souhaitée à n’importe quel moment, selon leur moyen et ainsi mieux gérer leur budget. Le bénéfice est aussi perçu par les services publics d’eau qui, assurer du paiement, peuvent investir dans le développement de nouvelles infrastructures. Cette innovation est particulièrement adaptée aux pays en voie de développement dans la mesure où le paiement par mobile fait désormais partie des habitudes. C’est d’ailleurs en Afrique que la start-up a décidé d’expérimenter sa solution.

| Mais comment installer des compteurs intelligents dans des villes reculées d’Afrique ?

Les compteurs intelligents CityTaps n’ont pas besoin d’être raccordés ni au réseau électrique ni au réseau internet. Cela est possible grâce à l’IoT et plus particulièrement à la technologie LoRaWAN. En effet cette technologie est basse consommation et longue portée : c’est-à-dire qu’une seule antenne permet de couvrir plusieurs centaines de compteurs intelligents fonctionnant sur piles.

Wi6Labs, concepteur et intégrateur de solutions dédiées à l’internet des objets a participé à la construction du projet en apportant son expertise réseau. Les compteurs d’eau CityTaps sont connectés à Wiotys, une solution de réseau privé LoRaWAN.

| Passer de l’expérimentation à un déploiement massif

Après plusieurs mois d’expérimentation la solution est effective à Niamey, au Niger, où CityTaps est en train d’élargir le projet avec l’installation de 1 325 compteurs intelligents CTMeters. Cinq autres pays d’Afrique intéressés par ce dispositif devraient prochainement être équipés. À terme, la jeune pousse ambitionne d’installer 10 millions de compteurs intelligents à travers le monde.

 

En savoir plus sur le projet : https://www.youtube.com/watch?v=_rQiLMUp-AM

Découvrir le site de CityTaps : http://www.citytaps.org/ 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.