Smart Cities : enjeux et défis pour les villes du futur

Le concours national : un concours unique pour start-up
16 mars 2016
Naissance de Wi6Labs
16 mars 2016
Afficher tout

Smart Cities : enjeux et défis pour les villes du futur

En 2050, 80% de la population mondiale habitera en ville.

Pour accueillir ces nouveaux habitants, nos cités doivent se transformer. Les enjeux de cette mutation sont importants et les défis à relever nombreux.
51048486_25ed5ece3a_z
Connaissez vous les smart cities? Une dénomination aux allures de couteau suisse regroupant de nombreuses promesses pour la ville du futur.
Wikipedia décrit les villes intelligentes comme:
[…/…]  un type de développement urbain apte à faire face aux besoins des institutions, des entreprises et des citoyens, tant sur le plan économique, social qu’environnemental.[…/…]
On pourrait aller plus loin en décrivant ces smart cities comme un subtil mélange :
  • d’une économie intelligente
  • d’une mobilité intelligente
  • d’habitants intelligents
  • d’une administration intelligente
  • de politiques intelligentes
  • de technologies intelligentes
  • de services intelligents
Derrière cette définition abstraite, 3 enjeux majeurs se dégagent:

Smart cities: un enjeu économique

Dans un contexte de finances publiques au plus bas, d’infrastructures vieillissantes, les métropoles doivent booster leur compétitivité pour développer l’attrait économique de leur territoire. Ceux-ci n’ayant plus les moyens d’assumer seuls les investissements pour transformer la ville, de nouveaux modèles sont à imaginer.

Les smart cities sont des lieux d’expérimentation où se construisent de nouveaux business model et où sont créés de nouveaux emplois. La ville intelligente pourrait devenir un terrain de jeu formidable pour l’innovation sous toutes ses formes.

Un enjeu technologique

La ville concentre 75% de la consommation de l’énergie mondiale et 80% des rejets de CO2 dans l’atmosphère.
Faire mieux avec moins, tels sont les défis à relever:
  • Optimisation des déplacements
  • Contrôle du traffic routier
  • Surveillance de la qualité de l’air
  • Optimisation des réseaux de distribution d’énergie

La technologie offre des solution d’ores et déjà disponibles pour créer de nouveaux services mais une fois encore les défis à relever sont nombreux et complexes:

  • Intégration de capteurs dans une infrastructure existante
  • Anonymisation des données
  • Coût de l’infrastructure pour un déploiement à large échelle
  • Restitution des données aux usagers
La question de l’acceptabilité des nouveaux services devra être posée: une étude récente rapporte deux inquiétudes majeures :
  1. La protection des données personnelles
  2. Une fracture numérique  accentuée

Smart cities : un enjeu sociétal

50% de la population mondiale habite en ville, cette part était de 13% au début du 20eme siècle et sera de 80% en 2050. Les smart cities devraient permettre l’accès aux technologies numériques au plus grand nombre. En 2014, 50% des francais sont équipés de smartphone ou tablette (Blog du modérateur). Que faire des 50% qui restent? Seront-ils exclus de cette cité? Organise-t-on une augmentation de la « fracture numérique » avec les smart cities?

Les Technologies de l’Information et de Communication (TIC) sont des outils de réappropriation de l’espace urbain par le citoyen acteur. L’adhésion des citoyens est obligatoire et la notion d’acceptabilité de ces nouveaux services est un prérequis pour transformer la cité. En aucun cas il ne faut négliger l’éducation de la population et il faudra faire preuve de pédagogie pour expliquer le bénéfice de ces nouveaux services. Au delà de cette phase de préparation, les habitants doivent s’approprier leur cité et co-produire les services urbains dont ils ont besoin.

Sans une adhésion massive de la population, la cité intelligente ne verra pas la jour. Cette cité ne se développera pas non plus sans l’adhésion des dirigeants politiques qui devront dépasser les contraintes liées aux échéances électorale pour construire une ville meilleure.

Au delà de la promesse de business, les hypothèses doivent être vérifiées. Le développement des smart cities implique une modification profonde des modèles existants.
Des projets à l’échelle des territoires servent à tester de nouvelles technologies, de nouveaux services mais aussi de nouveaux modèles économiques: le citoyen est acteur du projet.
Chaque nouveau service pourrait être construit de manière collaborative en associant politiques, entreprises, associations, institutionnels et citoyens. Construire un écosystème permet de prendre tous les paramètres en compte en vérifiant par l’expérimentation que le service est conforme aux attentes. C’est sous cet angle que nous avons abordé le projet open energy data.

5243218781_c7d6243845_z

Open Energy Data

Cette idée de création de service pour la ville par et pour les citoyens nous a séduit. Ce projet, piloté par Rennes métropole et Telecom Bretagne a pour ambition de:

« comprendre votre consommation personnelle pour agir collectivement a l’échelle du quartier » (Brendan Catherine)

Ce projet collaboratif vise à créer des services liés à la consommation énergétique de foyers Rennais. L’enjeu est de fournir des données de consommation électrique anonymisées et sécurisées. Ces informations sont ensuite exploitées par des applications (web ou mobile) sur un mode open data. Le but est à la fois de faire naître une prise de conscience de la consommation d’énergie des habitants et  de modéliser les comportements pour optimiser cette consommation.
Wi6labs conçoit, développe et produit un capteur sans fil permettant de mesurer puis d’envoyer sur le cloud la consommation électrique de foyers.  La promesse de Wi6labs est d’offrir aux Rennais un moyen simple et efficace de monitorer leur consommation électrique.
Une expérimentation du service aura lieu cet été dans un quartier de Rennes. Nous développons notre produit de manière itérative en s’appuyant sur les retours des usagers, prescripteurs, financeurs et décideurs.
Crédit photos:
Gettyimages: #486564437
Source:
Chiffres Internet 2014 – Blog du modérateur